Publication dans le magazine Espace Contemporain