Une envie d'eau? Nos propositions...

L'eau comme un cheminement
27 juin 2017
Inspirations

Une envie d'eau? Nos propositions...

Rien d’étrange à ce que l’envie vous soit déjà venue d’introduire une pièce d’eau dans votre jardin. Car, en plus d’être partout et de mille manières source de vie, l’eau pour qui sait la regarder, n’en finit jamais de se mettre en scène…

L’eau, pour l’homme est synonyme de perpétuelle fascination. Tellement, qu’un simple filet d’eau, qui chute dans votre jardin suffira pour vous intriguer et attirer votre attention à dix ou quinze mètres de distance. Notre œil n’en finit jamais d’observer les arabesques de ses mouvements en surface ou les jeux de l’air qu’elle entraîne en profondeur au pied d’une chute, quelle que soit sa hauteur. 

La gamme des bassins de Mise en Scène est infinie, ils sont toujours soudés sur mesure et répondent chaque fois à un endroit précis, à un besoin ou un effet particulier.

 

 

Un bruissement d'eau loin d'être anecdotique

Si cette sonorité relaxante est encore répercutée sur certains de vos murs, sur votre façade ou même une palissade, elle occupera encore davantage d’espace, vous permettant  de regarder la nuit tomber dans un apaisement parfait !

Ici, en plein soleil, cette grande fontaine à trois bassins retombant les uns dans les autres avec deux très larges lames d’eau apportent de la fraîcheur dans un environnement très minéral. 

La musique d’un bassin peut faire de véritables miracles

Là, dans une propriété extraordinaire, une lame d’eau sort étrangement d’un mur pour tomber en rideau spectaculaire dans le rectangle d’un bassin de pierre enfoncé dans le sol. 

Le rôle de ce bassin, n’est pas seulement d’introduire de la beauté ou de la fraîcheur. Il s’agit, à cet endroit précis, de couvrir, en journée, le bruit d’une petite route de quartier filant vers la campagne. Le soir venu, il permet de couvrir les bruits des conversations qui pourraient venir des propriétés voisines. 

Des changements infinis

L’eau de nos bassins peut aussi parfois surgir du fond et déborder parfaitement sur les quatre faces d’un cube comme ici dans un jardin hors du commun. Le ruissellement de l’eau sur les quatre faces vous fascinera sans doute et vous vous surprendrez peut-être à observer qu’il varie légèrement de teinte et de reflets selon le déplacement du soleil. Changeant même de forme selon le souffle du vent.