Le jardin correspondances

Le lac, que l’on peut toucher, la maison et le jardin sont si proches qu’ils ne cessent d’interagir...

Au sol, les barres de schiste font écho aux lignes de la maison hypercontemporaine. Et sur le métal des bassines, les ombres portées bougent au vent, comme les vagues à leurs pieds... 

Augmentée par les reflets de l’eau, la lumière, à l’infini varie et enchante l’œil… 

Lieu Côte lémanique

Surface 100 m2

Année 2018