Un jardin désormais véritable décor

Une grande pièce d’eau à double cascade est désormais visible des deux terrasses; l’une en dalles, l’autre en bois, devant la cuisine et le salon. Leurs formes sont douces et précises. 

Bientôt grises et fossilisées les poutres de la boma sembleront là depuis toujours, sans âge, comme les roches faisant dossier. 

Partout le dessin du jardin, multiplie les courbes des pavages et des bordures ou murets de métal ceinturant les graviers noirs et les massifs. L’espace à vivre ici a explosé. Multipliant aussi l’observation et le plaisir de mille détails et scènes chaque jour différentes…

Près de 20 ans après s’être installés ici, les propriétaires ont eu envie d’autre chose…. Aujourd’hui des graminées sont venues se balancer et frôler quelques grandes baies vitrées pour que le nouveau jardin, sans cesse, les appelle depuis l’intérieur… 

Lieu Le Mont-sur-Lausanne

Année 2018