Mise en Scène Architecture paysagère
Bureau d’étude – Atelier – Boutique
Chemin de la Teinture 2 CH – 1169 Yens Téléphone Mail
Showroom Vaud Rue Louis-de-Savoie 23 1110 Morges Téléphone
Showroom Valais Rue Centrale 37 3963 Crans-Montana Téléphone

Bonne résolution : exit les jardins aseptisés; souhaitons-leurs des formes libres et variées

Un jardin, un secret

Bonne résolution : exit les jardins aseptisés; souhaitons-leurs des formes libres et variées

Un jardin, un secret

En ce début de nouvelle année, l’équipe de Mise en Scène vous propose quelques bonnes résolutions.
Quatrième vœu : exit les jardins aseptisés ; offrons-leur des formes libres et variées.

« Il est parfois bon de se rappeler que le jardin ne se doit pas d’être « propre », lance Fabien Caumont, architecte paysagiste chez Mise en Scène. « A trop vouloir le contenir, le tailler, le nettoyer, le risque est grand qu’il perde en vitalité, en fertilité nourricière, en beauté aussi ».

Exit Mister Proper

« Les anglais acceptent souvent bien mieux que nous l’imperfection, la fantaisie et le côté naturel des choses. A preuve, la fameuse « mudroom » (vestibule) présente dans presque toutes les habitations et qui démontre que, pour eux, le jardin reste un terrain de jeu duquel nous revenons parfois crottés, certes, mais heureux et prêts à se nettoyer en rentrant ! », continue le paysagiste. Un détail qui n’en est pas un lorsque l’on admire la liberté et la beauté de leurs jardins.
Alors qu’il pourrait être possible de rêver à des jardins de demain plus riches en variétés, en couleurs et en odeurs, il est vrai que certains réflexes de tailles de nettoyage demeurent très ancrés. Et qu’on y perd en exubérance et respect des développements naturels.

Selon les arbustes, les formes naturelles et génétiques sont différentes !

« J’observe souvent que les arbustes sont les plantes traitées avec le moins de considération. Ils sont trop souvent taillés en boule, pour être « plus propres et que rien ne dépasse », sans prendre en considération leur port initial, ni les distances nécessaires entre chacun pour leur plus beau développement. D’où la nécessité parfois de se faire aider pour gagner en variété et en beauté. Un jardinier saura si tel ou tel arbuste est acrotone (tendance à grandir par le haut), basitone (rameaux nombreux par le bas de la tige), mésotone (capacité de la plante à développer en fourches et au milieu des rameaux préexistants, des pousses vigoureuses) ou médiatone (croissance en largeur plus qu’en hauteur), des notions élémentaires à la taille et pourtant très souvent méconnues ». Sans ces connaissances et les précautions de tailles adaptées, on privera les plantes de leur beauté naturelle et « génétique ».

Favoriser les contrastes et les tableaux vivants…

« Il n’est pas utile non plus de vouloir que certaines plantes restent absolument à leur place », explique le jardinier ; certaines pousseront naturellement bien mieux à la recherche de l’ensoleillement nécessaire à leur bon développement. Pour ceux qui affectionnent les jardins structurés aux perspectives saisissantes, des solutions existent. « Des arbustes taillés en topiaires offriront par exemple une structure très maîtrisée. Au milieu desquels l’on pourra planter, en surabondance, des vivaces aux couleurs vives, aux floraisons mellifères et échelonnées au travers des saisons. Avec, en plus et magnifique tableau vivant : un refuge pour les insectes désireux de s’y installer ».

Conseils / Blog

Inspirations

S’il te plaît, dessine-moi un jardin…

Mise en Scène expose son art des jardins dans sa galerie d’Art à Morges jusqu’à la fin de l’été. A découvrir dès maintenant. lire

Un jardin, un secret

Un jardin terrasse pour varier les plaisirs

Une parcelle en pente aurait vite tendance à inquiéter certains propriétaires. Or, lorsque celle-ci est retravaillée en différentes terrasses, le jardin en devient très plaisant. Vous découvrirez sur cette vidéo que les murs de soutènement peuvent même devenir de très beaux décors d’arrière-plan à des fleurs qui se font actrices. lire

Les cookies c’est délicieux !