Mise en Scène Architecture paysagère
Bureau d’étude – Atelier – Boutique
Chemin de la Teinture 2 CH – 1169 Yens Téléphone Mail
Showroom Vaud Rue Louis-de-Savoie 23 1110 Morges Téléphone
Showroom Valais Rue Centrale 37 3963 Crans-Montana Téléphone

Le choix des plantes : pareil au casting d’un film !

Inspirations

Le choix des plantes : pareil au casting d’un film !

Inspirations

Le plan de plantation donne le ton de votre jardin. Une fois les mouvements de terrain et les zones de vies définis, c’est la végétation qui offrira au jardin son style contemporain ou naturaliste. Japonais ou méditerranéens. A vous de choisir !

« Alors que certains architectes paysagistes créent le jardin autour des plantations, Mise en Scène agit un peu différemment », explique Etienne Pochon, paysagiste et horticulteur chez Mise en Scène. Une fois que les zones de vie sont choisies et que les mouvements de terrain et que le décor, ainsi, est créé, la végétation entre en scène pour faire vivre le tableau. Les architectes paysagistes choisissent alors les plantes qui, comme des actrices, donneront vie au jardin, au fil des saisons.

Les grands arbres, beauté enracinée dans le temps

« C’est en voyant apparaître une ambiance que l’on propose au client d’y placer un pin, un érable ou un arbre avec une charpente idéale forte pour l’accompagner », ajoute-t-il. Là où le style visé est plus minimaliste, un érable japonais serait magnifique. Là où le soleil tape et où l’ambiance en devient méditerranéenne, il serait bon de l’accompagner avec un pin tortueux ou un olivier.
A quoi s’ajoute que les grands arbres ont le pouvoir de dater un jardin, donnant l’impression qu’il existait bien avant nous. Si les générations précédentes plantaient pour leurs petits-enfants qui bénéficiaient alors d’un univers végétal généreux et spectaculaire, dans les nouveaux quartiers d’habitation, le choix de grands arbres peut donner le sentiment que le lieu et sa beauté préexistaient.

Arbre statue

« Nous invitons si possible les clients à venir choisir eux-mêmes le sujet (arbre) principal qui habitera leur jardin » raconte Laetitia Kellenberger, co-directrice et responsable des plans de plantation chez Mise en Scène. « Celui-ci ne sera pas nécessairement monumental, mais il sera précieux. Pièce maîtresse souvent très travaillée durant des années en pépinière, elle imprégnera de son aura toutes les saisons », poursuit-elle. Mise en Scène travaille ainsi avec quelques pépinières en Suisse et parfois situées dans des pays limitrophes pour choisir des arbres originaux qui donneront de l’âme au jardin. Tel une statue, éclairé de nuit, il inondera le lieu de sa présence.

En premier lieu : l’ensoleillement et la terre

Une fois l’analyse de l’ensoleillement et de la qualité du sol réalisée, comment se conçoit un plan de plantation ? « Nous travaillons par strates : les arbres majeurs, les buissons puis les vivaces », détaille Laetitia Kellenberger. « Je cherche toujours à choisir des arbustes variés qui fleuriront les uns après les autres pour animer toutes les saisons. Certains arbres tel que l’amélanchier offriront un fleurissement spectaculaire au printemps et leurs fruits seront comestible dès la fin de l’été ; cela fait partie des critères de choix ».

Intimité à préserver…

D’autres critères peuvent entrer en ligne de compte tels que les vis-à-vis. Il sera nécessaire de planter, à certains endroits et en premier plan, des arbustes au feuillage persistant pour gagner en intimité durant toute l’année.

Beau à regarder en toutes saisons

« Les professionnels de Mise en Scène sont aussi très attentifs à ce que les jardins qu’ils conçoivent ne soient pas tristes à regarder durant la morte saison. Nous veillons à choisir dans chaque jardin des arbres et arbustes aux feuilles persistantes ou des conifères qui continueront d’apporter cette touche de vert et de vie. Dans le même esprit, nous aimons particulièrement les graminées qui ne cessent de se balancer au vent durant l’hiver… », ajoute Laetitia Kellenberger.

Ne pas planter trop serré…

« Si l’envie est grande, parfois, de planter les végétaux serrés dès le départ, il faut, en réalité, anticiper leur développement : force est de constater que les plantes vont très vite finir par s’étouffer les unes et les autres », explique Laetitia Kellenberger. Faisons preuve d’un peu de patience, vertu première des jardiniers, et laissons-nous le temps de voir grandir et fleurir ce qui vient d’être planté.

Plantes de Méditerranée soudain plus résistantes…

« Nous sommes aussi attentifs à choisir des plantes indigènes qui demandent souvent moins d’entretien. Et nous nous efforçons aussi de planter des fleurs mellifères bénéfiques pour la biodiversité et permettant aussi la survie essentielle des abeilles. Force est de constater, au fil des années, que certaines plantes méditerranéennes résistent désormais aussi très bien sous nos latitudes ».

Mélanges ou dégradés de couleurs ?

« Les couleurs florales sont choisies en fonction des envies des clients. Pour nos plans de plantation, nous puisons dans les innombrables variétés à disposition pour créer des camaïeux (dégradés de couleurs). Ce qui nous permet – par exemple pour les jardins contemporains – de travailler par larges touches généreuses plutôt que de mélanger toutes les couleurs ensemble » explique Laetitia Kellenberger. Pour les jardins naturalistes, au contraire, le foisonnement sera de mise. Si ces derniers sont bien moins contraignants, la seule difficulté sera de veiller au chevauchement des floraisons selon les saisons. Dans ce type de jardin très naturels, le plan de plantation ne se conçoit plus au fil des saisons mais véritablement au fil des semaines », s’enthousiasme-t-elle.
Si les jardins de Mise en scène sont souvent reconnaissables, le choix des fleurs sera beaucoup plus personnel. Il correspondra à vos goûts et peut-être même à vos souvenirs de voyage ou à un souvenir d’enfance…

Conseils / Blog

Conseils

Voulez-vous être surpris par un nouvel endroit à vivre dans votre jardin ?

Nul besoin de déplacer ou créer des cloisons pour ajouter une nouvelle pièce à vivre dans votre jardin. Profitez-en ! Et découvrez ici quelques pistes d’aménagements. lire

Inspirations

Le choix des plantes : pareil au casting d’un film !

Le plan de plantation donne le ton de votre jardin. Une fois les mouvements de terrain et les zones de vies définis, c’est la végétation qui offrira au jardin son style contemporain ou naturaliste. Japonais ou méditerranéens. A vous de choisir ! lire

Les cookies c’est délicieux !