Mise en Scène Architecture paysagère
Bureau d’étude – Atelier – Boutique
Chemin de la Teinture 2 CH – 1169 Yens Téléphone Mail
Showroom Vaud Rue Louis-de-Savoie 23 1110 Morges Téléphone
Showroom Valais Rue Centrale 37 3963 Crans-Montana Téléphone

Magie de votre jardin, la nuit, en hiver…

Inspirations

Magie de votre jardin, la nuit, en hiver…

Inspirations

Jamais les éclairages de jardins n’ont été aussi subtils et performants ; non seulement en économies d’énergie, mais aussi en souplesse et variété d’utilisation. Les équipes de Mise en Scène sont prêtes à vous accompagner pour concevoir et mettre en place un système d’éclairage sur-mesure et propre à vous offrir, ainsi qu’à vos hôtes, un spectacle extraordinaire dès la nuit tombée…

C’est souvent vers Noël que les propriétaires d’un jardin réalisent l’importance d’un bel éclairage. Alors que le solstice d’hiver n’offre plus que 8 petites heures d’ensoleillement, le blues hivernal pourrait refaire surface ; éclairer son jardin offre, au contraire, une occasion rare de le regarder autrement et même de le réinventer.

Installer le mystère

S’il se doit d’être avant tout efficace dans l’entrée qui mène à votre maison, l’éclairage peut être beaucoup plus discret, mystérieux et romantique au fond du jardin, en mettant par exemple en valeur la charpente d’un très bel arbre ou les courbes d’un buis taillé en topiaire. Pour Julien Kellenberger, architecte paysagiste et directeur de Mise en Scène, « la réussite est totale lorsque l’éclairage permet d’admirer la beauté d’un jardin en hiver, non seulement en s’y promenant mais aussi depuis l’intérieur de la maison ». Si les maisons contemporaines, notamment, offrent des baies vitrées très agréables à vivre en journée, celles-ci peuvent se transformer en énormes trous noirs à la nuit tombée. Eclairer le jardin, c’est soudain révéler le mouvement des branches qui se balancent au vent ou la neige qui tombe à gros flocons et ainsi mieux apprécier le charme et la poésie d’un moment magique », glisse Julien Kellenberger.

Comme au théâtre…

« Comme au théâtre, un éclairage, quand il est réussi, redessine, réinvente véritablement un jardin et permet de créer des tableaux et des ambiances très différentes de celles qu’apporte en journée la lumière naturelle », explique Julien Kellenberger. Mais veillez d’abord à ne pas l’inonder d’une lumière trop diffuse, au risque de perdre en ambiance. L’astuce et l’intelligence consistent à mettre en valeur certains espaces qui nous plaisent particulièrement. Une terrasse, un cheminement ou une fontaine, sont autant d’éléments qui peuvent être choisis pour être valorisés par un éclairage. « Contrairement aux intérieurs de nos maisons dans lesquelles il vaut mieux éviter les zones d’ombre, dans votre jardin, certaines zones peuvent au contraire être totalement oubliées et laissées dans l’obscurité pour offrir plus de poésie et de mystère », ajoute l’architecte paysagiste.

Jouer à l’infini avec l’intensité des lumières.

« La sophistication des nouveaux éclairages extérieurs est impressionnante. Mais, comme au théâtre, le secret réside dans l’habileté à en user, notamment en réussissant à correctement doser, ici et là, l’intensité de la lumière. On parle ici d’un éclairage dynamique au sens où toutes les lumières installées peuvent être diminuées ou augmentées à l’aide d’un variateur, selon l’heure, la saison et le décor que vous souhaitez à l’instant « T ». Différentes « scènes » peuvent aussi être conçues et enregistrées dans une application contrôlable par smartphone. Il est possible aussi – selon les envies et les besoins du moments – d’actionner par signal radio certaines lumières qui mettront en valeur le premier plan ou l’arrière-plan du jardin », ajoute-t-il.

Et les économies d’énergie dans tout ça ?

A l’heure où les risques de pénurie d’électricité assombrissent l’hiver à venir, il est légitime de s’interroger sur le bien-fondé d’une telle installation. « Les éclairages actuels sont bien plus efficients qu’autrefois. Et si ce n’est pas déjà fait, il vaut de toute manière la peine de remplacer l’entier des lumières existantes par des leds qui sont jusqu’à 8 ou 10 fois moins gourmands en énergie que certains spots halogènes ou à incandescence », suggère l’architecte paysagiste. « Certains très beaux photophores ou lumières solaires ou braseros peuvent aussi offrir beaucoup d’ambiance, l’objectif et le plaisir étant d’ajouter toujours plus de surprises, de découvertes et d’émotions dans nos espaces de vie.

Conseils / Blog

Conseils

Comment adapter votre jardin au manque d’eau ?

L’année 2022 a été stressante pour les jardins. Après trois vagues caniculaires, après la sécheresse et les restrictions d’arrosage, quelques nouveaux réflexes peuvent être utilement appliqués dans les années à venir. lire

Inspirations

Magie de votre jardin, la nuit, en hiver…

Jamais les éclairages de jardins n’ont été aussi subtils et performants ; non seulement en économies d’énergie, mais aussi en souplesse et variété d’utilisation. lire

Les cookies c’est délicieux !