Mise en Scène Architecture paysagère
Bureau d’étude – Atelier – Boutique
Chemin de la Teinture 2 CH – 1169 Yens Téléphone Mail
Showroom Vaud Rue Louis-de-Savoie 23 1110 Morges Téléphone
Showroom Valais Rue Centrale 37 3963 Crans-Montana Téléphone

Musique d’automne

Musique d’automne

Conseils

En automne, la nature est captivante par tous les signes qu’elle nous envoie. Pour peu que l’on y soit attentif, elle nous envoûte, comme le final d’un feu d’artifice ! Les tons chauds du soleil, mettent en exergue les couleurs flamboyantes des forêts. S’ensuivront les murmures des feuilles qui bruissent sous nos pieds et recouvrent la nature d’un tapis isolant.

Un slow profitable

« Le message saisonnier qui nous est offert à l’automne est celui qui résonne le plus fort en moi », glisse Fabien Caumont, jardinier paysagiste chez Mise en Scène. « Lorsque la fatigue s’accumule, il peut être profitable de marcher à son pas, de s’écouter et de ralentir comme la nature le fait pour entrer en dormance. Au jardin, cela permet de découvrir d’autres perspectives et de prendre le temps pour réaliser des travaux plus importants. »

Ralentir et admirer

A cette période, les prétexte sont encore nombreux pour passer du temps dans son jardin ; le brasero d’une boma (assise autour d’un feu) permettra de griller des châtaignes par exemple. « Allumer un brasero dans son jardin ou sa terrasse est une manière aussi de « ralentir ». Un feu est d’ailleurs tout aussi beau et agréable à admirer depuis l’intérieur de sa maison. Des foyers à l’éthanol éviteront d’endommager les sols des terrasses en bois et peuvent s’avérer utiles aussi sur des balcons ou des terrasses situés en pleine ville », glisse encore Fabien Caumont.

Un temps pour se régénérer

Si la période est la plus favorable aux plantations de toutes sortes, il est utile aussi de penser à hiverner son potager. Soit en y plantant des engrais verts, soit en le tapissant de feuilles mortes. « Le but étant, dans les deux cas, d’améliorer la biomasse du sol ; car il est sans doute utile de se rappeler que 90% de la vie sur notre planète est souterraine justement. Faire pousser, dans nos potagers, des légumineuses qui fixent l’azote durant l’hiver, tel que le trèfle par exemple, permettra d’aérer le sol et de libérer l’azote au printemps ». On peut aussi imiter les forêts et recouvrir son sol de 15 cm à 20 cm de feuilles, ainsi l’air, présent entre chacune d’entre elles, permettra, comme le ferait une couverture, de lui éviter de trop se refroidir. Car un gel en profondeur altère la biomasse en fragmentant par exemple les oligo-éléments qui ruissellent ensuite dans les nappes, alors qu’ils seraient utiles aux plantations. « Il suffit de gratter ce tapis de feuillage quelques fois durant l’hiver pour se rendre compte de la vie qu’il y a là dessous et qui permettra de nourrir et d’aérer le terrain », observe Fabien Caumont.

L’Office du tourisme suisse, Myswitzerland, a développé une carte interactive des couleurs des feuilles, actualisée au jour le jour pour toute la Suisse. Elle vous permettra de planifier vos escapades automnales pour que le spectacle soit au rendez-vous ! Visible à l’adresse suivante : https://www.myswitzerland.com/fr-ch/decouvrir/ete-automne/automne/traceur-des-couleurs-de-lautomne/

Conseils / Blog

inspirations

Bonne résolution : retrouver la sagesse du jardinier !

A l’aube de cette nouvelle année, l’équipe de Mise en Scène vous propose quelques bonnes résolutions. Premier vœu : retrouver la capacité d’observation et la sagesse du jardinier… lire

inspirations

En 2020, nous avons entendu les oiseaux chanter !

« Ralentir », le mot était dans l’air depuis quelques années. Il résonnait aussi pour beaucoup avec une envie profonde d’un contact plus proche avec la nature. Quand bien même ce « ralentissement » était forcé, ce « temps » rare s’est révélé précieux. lire

Les cookies c’est délicieux !