Mise en Scène Architecture paysagère
Bureau d’étude – Atelier – Boutique
Chemin de la Teinture 2 CH – 1169 Yens Téléphone Mail
Showroom Vaud Rue Louis-de-Savoie 23 1110 Morges Téléphone
Showroom Valais Rue Centrale 37 3963 Crans-Montana Téléphone

Quelles sont les erreurs à éviter dans votre jardin ?

Conseils

Quelles sont les erreurs à éviter dans votre jardin ?

Conseils

Existe-t-il des erreurs à ne pas commettre dans un jardin ? Nous vous livrons ici, quelques pistes qui peuvent se révéler utiles à suivre ou à oublier… Tant il est vrai qu’il n’y a jamais de vérité absolue…

« Ce qui peut être une erreur dans un jardin n’en est pas une dans un autre », nuance d’emblée Fabien Caumont, architecte paysagiste chez Mise en Scène. « C’est bien là le rôle d’un architecte paysagiste ; savoir identifier au mieux le génie d’un lieu et le mettre en valeur. Une terrasse en dalle peut être très belle à un certain endroit et se révéler inutile ailleurs, là où le jardin gagnerait à être plus naturel et léger… »

Ne pas trop minéraliser son jardin

« De façon générale, il est important de ne pas trop minéraliser un jardin en multipliant les surfaces étanches ; au risque sinon d’anéantir sa « respiration », sa capacité à absorber les eaux de pluie mais aussi à héberger un maximum de biodiversité. Une terrasse peut naître très simplement sous un grand arbre, avec seulement quelques pas japonais posés dans l’herbe. Une telle terrasse suffira à accueillir quelques bains de soleils.

Choisir des matériaux qui vieillissent bien

« Une belle pierre ou un bois, légèrement ébréchés traverseront bien mieux le temps et gagneront même en « patine ». Ces traces de vie – comme autant de rides sur un visage – sont autant d’émotions et de souvenirs partagés » commente Fabien Caumont. « Alors que des matières synthétiques – au contraire – vieilliront mal. Une bassine en zinc, légèrement abimée, va se repatiner et gagner en beauté ; alors qu’un bac en aluminium qui aura perdu son apprêt restera « dégradé » et sans grâce.

Commencer par observer, pendant une année…

« Tout comme à l’intérieur d’une maison, il est utile, en extérieur, de vivre les espaces avant de les transformer. On découvrira ainsi, au cours de la première année, quels sont les endroits les mieux exposés pour en profiter en hiver ; et quelles sont les zones ombragées à privilégier pour les mois d’été. Certaines vues et percées sur le paysage aux alentours peuvent ne se révéler qu’à l’automne seulement, une fois les feuillages tombés » ajoute le paysagiste. Dans le même esprit, les haies en bordure de propriété qui servaient à l’époque à briser l’impact des vents trop forts – véritables ennemis des jardins – ne sont plus utiles sur les petites parcelles actuelles. Y renoncer, par endroit au moins, c’est s’offrir la possibilité d’emprunter et d’admirer le paysage au loin. Et parfois aussi la beauté du jardin de son voisin.

S’éloigner des façades, se rapprocher de la nature…

Dernier conseil : il est souvent précieux d’éloigner, ne serait-ce que de quelques mètres, sa terrasse des façades de la maison. « Afin d’éviter, d’une part, l’effet de réverbération du soleil sur les murs et des chaleurs étouffantes durant l’été ; mais aussi pour se rapprocher de la nature et même de s’intégrer à elle en profitant au maximum de ses ombrages éventuels et leur meilleure fraîcheur. Cela permet aussi de gagner en plaisir d’être au contact direct de la végétation et des arbres. Quelques pas suffiront ainsi à changer d’environnement ! Ces terrasses déportées permettent aussi d’admirer la maison, de la regarder et l’écouter vivre…». Le seul risque à rechercher des idées, des ambiances et des perspectives dans votre jardin, c’est celui, ensuite, d’y vivre beaucoup plus souvent et avec toujours davantage d’émotion.

Conseils / Blog

Mobiliers

Les jardins et leurs mobiliers : une même invitation au plaisir de vivre

De toujours, en Occident comme en Orient, les jardins et leurs meubles ont vécu en résonance. Aux grands jardins symétriques et spectaculaires d’antan ont correspondu des fauteuils, tables ou canapés d’extérieur aux formes elles-aussi très classiques, avec force volutes et courbes très soignées où l’art de la ferronnerie éclatait. lire

Mobiliers

Quelles sont les erreurs à éviter dans votre jardin ?

Existe-t-il des erreurs à ne pas commettre dans un jardin ? Nous vous livrons ici, quelques pistes qui peuvent se révéler utiles à suivre ou à oublier… Tant il est vrai qu’il n’y a jamais de vérité absolue… lire

Les cookies c’est délicieux !